Vertige d’un jour

C’est un grand classique. En cas de vertige, le banquier suisse, comme le randonneur, préfère fixer un point au loin. D’où le retour des « megatrends », ces convictions de long terme que cherchent à faire partager les stratégistes, d’autant plus fortes qu’elles sont lointaines. Si ces « croyances » méritent notre attention, c’est surtout parce qu’une fois relayées par l’opinion, elles se transforment en bulles, et qu’avant d’éclater, elles remplissent copieusement les poches de ceux qui savent vendre à temps.

En tête des thèmes à succès de la décennie passée : l’essor des technologiques en 2000, le décollage des émergents, l’envolée du pétrole sponsorisée par Goldman Sachs ou encore l’engouement pour les énergies renouvelables.

Les banques UBS et Pictet bien empruntées pour conseiller leurs clients en ces temps difficiles, ont, elles aussi, leurs martingales. Pas besoin de jumelles pour voir se dessiner à l’horizon le « megatrend » que représente l’appétit potentiel d’une population mondiale supposée enrichie et qui va croître de 40 % d’ici à 2050, selon Pictet. Cette seule idée alimente déjà la spéculation sur les matières premières agricoles.

Le monde digital, avec son marketing virtuel, sa pénétration du mobile, son escalade de nouveaux services et ses besoins inassouvis en matière de sécurité informatique, voici une autre conviction de long terme au catalogue du banquier de Genève. Il aime, on s’en douterait, l’OPA d’IBM sur McAfee.

Son compatriote UBS opère dans un registre plus subtil. Son « mégatrend » à lui, c’est la conviction que l’Europe est en pleine fragmentation, un divorce à consommer dans quelques années, entre l’arc méditerranéen de la zone euro et les pays du Nord, auxquels viendrait s’agripper la Suisse. Les futurs gagnants mettent dans leur portefeuille des placements stratégiques en Allemagne et des actifs en francs suisses. Attention tout de même à la bulle, conseille Thomas Veraguth, économiste de la banque à Zurich, qui signale déjà une surcote de 20 % chez les foncières helvétiques.

Publicités

A propos La Galette

Articles et brèves de passage sur la finance et la gouvernance.
Cet article, publié dans Banques, Marchés financiers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s